| | Radar

Comment les oiseaux ont développé le goût du sucre

Pixabay License

A l’origine, ils étaient insensibles aux douceurs – un trait sans doute hérité de leurs ancêtres dinosaures. Il y a environ 30 millions d’années, les papilles umami d’un oiseau australien se sont mises à détecter aussi le sucre. Les descendants de cet oiseau australien de celui-ci forment aujourd’hui le sous-ordre des passeri qui regroupe les mésanges, les moineaux, les corbeaux ou les hirondelles. Soit plus de 40% des espèces connues dans le monde!

Pourquoi c’est intéressant. Détail amusant, pour les volatiles, qui partagent un même récepteur pour deux saveurs de base, la sauce soja et le jus d’orange ont probablement un goût comparable. Pour les humains et la plupart des autres mammifères, la détection des sucres est réalisée à l'aide d'un capteur appelé récepteur sucré, qui se trouve dans les papilles gustatives. Aucun oiseau moderne ne possède ce récepteur, ce qui amène à déclarer qu’au début de l'évolution des oiseaux, le goût sucré ne faisait pas partie de leur palais.

link

The Atlantic

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi