| | Radar

Trois astronautes arrivés à bord de la station spatiale chinoise

ROMAN PILIPEY/EPA/KEYSTONE

La station spatiale chinoise, Tiangong, a accueilli ses premiers astronautes. Ils resteront trois mois à bord du premier module mis en orbite en avril, Tianhe, raconte le New York Times. Les astronautes vont pouvoir travailler à la mise en place des équipements de la station, qui reste encore en construction. Ils devraient réaliser deux sorties spatiales.

Pourquoi on en parle. La Chine n’avait pas envoyé d’astronautes dans l’espace depuis 2016, et jamais sur une durée de plus d’un mois. Le succès de ce lancement, sur fond de dissensions entre Russes et Américains sur l’avenir de la Station spatiale internationale (ISS), pourrait rebattre les cartes de la géopolitique spatiale, dans un contexte où la coopération sino-russe est de plus en plus étroite. Selon les plans initiaux, l’ISS devait être désorbitée en 2015, mais sa durée de vie a été étendue jusqu’à au moins 2024.

link

A lire sur le New York Times