| | News

«En Suisse, nous pourrions avoir une vague dépassant celle de l’automne 2020»

Des voyageurs à l'aéroport de Zurich à Kloten, en juillet 2021. | Keystone / Walter Bi

Le réservoir de personnes immunisées contre le Sars-CoV-2 en Suisse est largement insuffisant pour écarter la possibilité d’une troisième vague. C’est le message qu’ont délivré l’OFSP et la task force scientifique de la Confédération en conférence de presse ce mardi 20 juillet. Face à un nombre d’infections qui double désormais chaque semaine et un rythme de vaccination à la traîne — il a ralenti de 16% en une semaine —, les autorités enjoignent à la population de se faire vacciner rapidement.

Ce qui se dessine. «D’une tendance rassurante, nous sommes passés à une tendance préoccupante», a résumé Samia Hurst, vice-présidente de la task force, sur l’estrade. La bioéthicienne alerte sur le fait qu’une troisième vague, plus importante que les deux précédentes, reste dans le champ du possible et qu’il est risqué d’attendre des signes de surcharge dans les hôpitaux pour agir.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi