| | News

Les thérapies psychédéliques investissent le CHUV

Capture d'écran de la conférence ALPS.

Du 29 au 31 octobre, une conférence inédite en Suisse – ALPS pour Awareness Lectures on Psychedelic Science – va réunir les plus grands spécialistes nationaux de la recherche sur les effets thérapeutiques des hallucinogènes. Les étudiants et praticiens à l’origine de l’évènement au CHUV espèrent que les rencontres qui s’y feront serviront d’élan à la création d’une fondation, futur hub pour les scientifiques du pays et au-delà s’intéressant aux bienfaits de ces substances.

Pourquoi on en parle. Les psychédéliques, qui comprennent notamment la psylocibine, le LSD, la DMT ou encore la MDMA, selon les classifications, connaissent un engouement grandissant dans la communauté psychiatrique romande depuis un peu plus d’un an. Deux jeunes unités d’étude mènent actuellement des recherches aux HUG et à l’Université de Fribourg. Un intérêt scientifique rigoureux, né des résultats prometteurs obtenus au cours de cette dernière décennie par des chercheurs aux Etats-Unis, en Angleterre, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Cet article est réservé aux abonnés.