| | News

La bataille autour du glyphosate ressurgit

Image d'illustration. | Shutterstock / FrankHH

L’Union européenne se prépare au renouvellement de l'autorisation du glyphosate. Le 24 septembre, le rapport d’évaluation du renouvellement (RAR) sera soumis à une consultation publique. Depuis le printemps, deux camps – l’industrie d’un côté et les ONG de l’autre – sont en train de fourbir leurs armes. La bataille autour de ce renouvellement s’annonce acharnée.

Pourquoi on en parle? En Europe, le débat sur l’autorisation de commercialisation du glyphosate est relancé tous les cinq ans. L’actuelle court jusqu’à décembre 2022. Le processus qui démarre fin septembre n’est pas inhabituel, mais il joue un rôle central dans la politique agricole européenne et ne manque pas de se retrouver au centre de débats passionnés sur les produits phytosanitaires, la production alimentaire et plus largement sur nos choix de société. Pour Juliette Leroux, conseillère politique sur l’agriculture pour le groupe des Verts/ALE au parlement européen:

«Le glyphosate est particulièrement sensible, parce que c’est le produit le plus utilisé en agriculture dans le monde. Il est peut-être moins dangereux que certains autres produits, mais il est absolument partout.»

Cet article est réservé aux abonnés.