| | Analyse

Face à la quatrième vague Covid, la Confédération regarde le feu se répandre

Extrait de la comparaison chiffrée des quatre vagues en Suisse. | Source: OFSP

C’est Patrick Mathys, chef de la section Gestion de crise et collaboration internationale à l’OFSP, qui a lâché l’information lors du point presse hebdomadaire de ce 24 août: «On peut désormais parler de quatrième vague en Suisse», graphiques à l’appui. Le nombre de nouvelles infections augmente fortement. Du côté des hospitalisations, le spécialiste indique: «Depuis début juillet, le nombre d'hospitalisations hebdomadaires a été multiplié par trente. Neuf personnes hospitalisées sur dix ne sont pas pleinement vaccinées.» De leur côté, les décès demeurent à un niveau très bas.

Pourquoi c’est inquiétant. Le constat posé, quelles mesures propose la Confédération pour éviter une saturation du système hospitalier? Les spécialistes présents ce jour à Berne se sont contentés d’exposer les faits et les chiffres. Les décisions devront être prises par le Conseil fédéral. Mais avec le retour des vacances, la rentrée des classes et les hôpitaux qui prennent en charge des malades plus jeunes tout en organisant déjà des transferts de patients, l’inquiétude est palpable à Berne.

Cet article est réservé aux abonnés.