| | News

Les jeunes en Suisse sont trop exposés à la haine en ligne

Les jeux vidéo en ligne sont une des principales plateformes de diffusion des propos haineux | Image d'illustration Pixabay / ExplorerBob

En Suisse, le dispositif de lutte contre les discours de haine sexistes et homophobes sur internet est «largement perfectible». Telle est la principale conclusion d’un rapport publié en mars et commandé par Jeunes et Médias, la plateforme nationale de promotion des compétences médiatiques.

Pourquoi on en parle. Les cas de cyberharcèlement et la prolifération des discours haineux en ligne posent un problème sociétal majeur. Particulièrement exposés, les jeunes sont à la fois victimes, acteurs et témoins de ces phénomènes. Tant et si bien que Jeunes et Médias, après avoir traité de l’extrémisme et de la radicalisation (2016-17) ainsi que de la sexualité et la pornographie sur le net (2018-19), a fait de cette thématique son point fort pour 2020-21.

Cet article est réservé aux abonnés.